Aller au contenu principal

Prise des empreintes digitales en Italie

hero-header

Si vous venez en Italie par la mer et demandez l'asile, vos empreintes digitales seront probablement prises deux fois.

Au hotspot

Si vous êtes entré(e) en Italie par la mer, vous serez probablement transféré(e) dans un centre appelé “hotspot”, où vous resterez un court moment.

En savoir plus sur ce qui se passe dans les hotspots ici :

Arriver en Italie par la mer

Afin de vous identifier, et si vous vous trouvez pour la première fois en Italie, les autorités du centre hotspot prendront vos empreintes digitales.

Une fois que vos empreintes digitales seront prises, elles seront enregistrées dans une base de données européenne. Tous les États membres de l'Union Européenne (U.E.) ont accès à cette base de données.

Vous devez fournir vos empreintes digitales lorsqu'on vous le demande. Si vous refusez, les autorités vous détiendront jusqu'à ce que vous acceptiez de fournir vos empreintes digitales.

Lorsque vos empreintes digitales sont prises, vous devriez également recevoir des informations sur vos droits, vos devoirs et ce que la prise de vos empreintes digitales en Italie entraine.

Si vous êtes venu(e) en Italie de manière irrégulière, vos empreintes digitales seront conservées dans une base de données européenne pendant 18 mois.

Lorsque vous demandez l'asile

Si vous demandez l'asile, vos empreintes seront prises à nouveau avant que l'on vous donne un permis de demande d'asile temporaire, appelé en italien un “permesso per richiesta asilo”.

En savoir plus :

Demander l'asile

Vos empreintes digitales seront envoyées dans une base européenne contenat les données des demandeurs d'asile. Il s'agit de vérifier si vous avez été enregistré(e) dans un autre État membre de l'U.E. en tant que demandeur d'asile avant de venir en Italie.

Si vous demandez l'asile en Italie, vos empreintes digitales seront conservées dans cette base de données pendant 10 ans.

Si vous avez demandé l'asile dans un autre pays de l'U.E. avant de venir en Italie, vous recevrez un permis de “détermination de Dublin”. Avec ce permis, votre cas sera examiné par un autre groupe d'autorités, qui travaillent pour l'Unité Dublin.

Avec ce permis, les autorités examineront votre demande d'asile et décideront quel pays est responsable de votre demande d'asile.

Si vous n'avez pas demandé l'asile dans un autre pays de l'U.E. avant de venir en Italie, vous recevrez un permesso per richiesta asilo.

Conséquences

Une fois qu'un État membre de l'U.E. prend vos empreintes digitales, tous les autres États de l'U.E. y ont accès.

Cela signifie que si vous quittez l'Italie et demandez l'asile dans un autre État membre de l'U.E., vous serez soumis(e) à ce que l'on appelle une "procédure Dublin".

Cela signifie que d'autres autorités examineront votre cas, ce qui peut rallonger la procédure.

Si votre demande entre dans le cadre d'une procédure Dublin, vous recevrez une assistance de base dans le pays où vous vous trouvez.

Une fois que les autorités de ce pays auront examiné votre cas, vous serez probablement renvoyé(e) en Italie, à moins que l'Italie ne refuse votre venue.

Vous pourriez ne pas être renvoyé(e) en Italie, mais seulement si le pays où vous avez demandé l'asile :

  • Décide d'examiner votre cas, ou si vous avez de solides liens familiaux établis à l'intérieur de ce pays,
  • Vous accorde une protection humanitaire de quelque sorte,
  • Vous considère comme étant particulièrement vulnérable.

Vous pouvez contester la décision d'être renvoyé(e) en Italie, mais cela prendra du temps, et pendant que votre appel sera en cours d'examen, vous serez transféré(e) en Italie.

Was this article helpful for you?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Retour en haut
Réalisé par Zendesk